Billetterie

Environnement

Le festival Le Rêve de l’Aborigène s’inscrit dans une volonté de réduire au maximum ses impacts énergétiques et environnementaux.

Tout en développant la formation et la sensibilisation orale et visuelle, la démarche «éco-logique» du festival prend en compte :

  • L’électricité :

l’alimentation des stands artisans et des parkings se fait par réseau solaire et éolien. Il est demandé aux exposants d’utiliser des ampoules à économie d’énergie et de limiter au maximum l’usage d’appareils électriques. L’utilisation de groupes électrogènes reste malgré tout nécessaire pour l’alimentation des scènes et de certains stands. Les groupes électrogènes sont choisis pour avoir une consommation la plus faible possible tout en proposant l’énergie nécessaire et appropriée.

  • L’eau :

à l’aide de structures à base de palettes fabriquées par les bénévoles de l’association, nous proposons plusieurs points d’eau sur le site. En les déplaçant régulièrement nous évitons les pataugeoires ! Pression limitée aux robinets pour attirer l’attention sur notre consommation.

points d'eau

Les points d’eau au festival © Laurent L’Art Scène

Le festival propose uniquement des toilettes sèches. Certaines ont été fabriquées par des membres de l’association, d’autres sont louées à des associations partenaires. Les toilettes se trouvent au centre du site, sur le camping et sur le parking.

Les toilettes sèches

Le pôle Toilettes Sèches en 2009 © Sandrine Baudry

  • les gobelets :

Tous les stands proposent des gobelets consignés (sauf aux salons de thé pour qui nous autorisons encore des gobelets en carton pour les boissons chaudes, pour que le plastique n’en change pas le goût !) Comme ces gobelets en carton partent au tout-venant nous cherchons une solution alternative pour proposer des gobelets qui ne seraient pas en plastique, mais réutilisables malgré tout. Avis aux propositions !

  • La restauration :

Les produits utilisés pour les repas sont au maximum biologiques, locaux et de saison. Depuis quelque temps, les restaurateurs présents pendant le festival se regroupent au maximum pour effectuer et ramener leurs achats.

  • Le tri sélectif :

les membres de l’association ont fabriqué des poubelles de tri sélectif, avec des indications pour permettre aux festivaliers de faire le tri de leurs déchets correctement. Ces poubelles sont disposées un peu partout sur le site. Des cendriers collectifs sont mis en place un peu partout sur le site.

Tri sélectif

© Laurent l’Art Scène

  • Covoiturage : Nous incitons autant que possible au covoiturage, sur internet comme au point infos pendant le festival.

 

← Instruments                                        Retour à La Démarche du festival →

Free WordPress Themes, Free Android Games